Menu 06 09 49 34 57
Point Médical, rond point de la Nation 21000 Dijon
Zone d'intervention : 30 km autour de Dijon
Votre sage-femme à Dijon Adresse Point Médical, rond point de la Nation
21000 Dijon
Zone d'intervention : 30 km autour de Dijon
Horaires Le lundi,Mardi,Jeudi,Vendredi de 9h30 à 19h00
Le mercredi, Samedi de 9h30 à 11h00
Contactez-moi Prendre rendez-vous
  • Bébé
  • Grossesse
Pascale GALLAND-LEGRAND Votre sage-femme à Dijon Prendre rendez-vous

Séance de suivi de grossesse à Dijon

La sage-femme est une professionnelle de la santé de la mère et de l’enfant. En exerçant ce métier à Dijon, j’ai donc pour responsabilité d’offrir les services et les soins dont une femme enceinte a besoin, pendant et suivant la période de gestation, et ce, dès la déclaration de la grossesse. Seulement, pour que je puisse en assurer le suivi de la grossesse, il est indispensable que la concernée soit en bonne santé, non porteuse de pathologie, et que sa grossesse se déroule sans complications majeures.
 

Le suivi de grossesse

Le suivi de grossesse
Le suivi de grossesse avec moi, Pascale Galland–Legrand se compose d’environ douze consultations, si tout se passe normalement. Dans le cadre de ces rencontres avec la future mère, les rendez-vous se font tous les mois, mais deviennent plus fréquents (toutes les quinzaines, voire tous les 7 jours) pour les 6 dernières semaines. Le suivi doit commencer dès lors que la femme est au courant de sa grossesse, sinon il faut qu’elle me consulte au plus tard à partir du troisième mois.
Les consultations se déroulent sous forme de discussion où les conjoints peuvent s’exprimer sur les différents sujets qui les préoccupent. Il est ensuite de ma responsabilité, en tant que sage-femme à Dijon, de les informer et de les rassurer, notamment par rapport aux gestes à adopter en cas de malaise ; et à la manière de gérer le quotidien (sommeil, régime alimentaire, exercices physiques à effectuer…). J’essaie également d’accéder au ressenti des partenaires pour ensuite les aider à avoir confiance en eux. Je fais un point sur le déroulement du suivi, je leur explique ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire, et je leur détaille l’importance de chaque démarche pour que tout se passe sans encombre jusqu’à la naissance du bébé.
En plus de l’entretien prénatal, j’ausculte la femme enceinte pour connaître ses paramètres, puis évaluer son état de santé et celui de son bébé. Dépendamment de l’âge de la gestation et de mes diagnostics, je peux prescrire des échographies, des tests sanguins, des analyses urinaires, et d’autres prélèvements que j’estime nécessaires au bon déroulement de la grossesse. Si, à la réception des résultats, des pathologies sont révélées, j’adresse alors la patiente à un médecin spécialisé selon le cas.
 

La préparation à l’accouchement

La préparation à l’accouchement
Une bonne préparation à l’accouchement permet à une femme enceinte d’avoir plus de sérénité le jour de J. Les cours s’étalent généralement sur 7 séances, et sont entamés de préférence dès les premiers mois de grossesse. Dans le cadre de cette préparation, je parle de la grossesse en général, puis de l’accouchement et de toutes les alternatives qui s’offrent à la future maman (voix basse, opération césarienne, péridurale…). Y sont également abordés la sexualité du couple, le congé de maternité, le séjour à la clinique, le retour à la maison, et l’allaitement.
Je dispense également des séances d’haptonomie aux couples. Le but de ces dernières est d’aider les parents à se mettre en contact avec le bébé, de « créer » la famille (maintenant avec un enfant et non plus en couple), et de les conscientiser sur l’importance du papa (toucher le ventre, parler au bébé, bien traiter la maman…). Je leur démontre également l’intérêt de cette technique dans le développement de la motricité du bébé après l’accouchement.
La deuxième partie de la préparation est dédiée aux exercices physiques. Tapis, ballons, coussins… tout y est mis en œuvre pour simplifier le quotidien de la femme enceinte (mal de dos, lourdeur des jambes, crampes…). Les mouvements effectués lors des séances de gym sont également proposés pour simplifier la délivrance (ouverture du col, accélération du travail…). Evidemment, la respiration du petit chien y est démontrée en permanence pour apprendre à la future maman de respirer par le ventre et de pousser, en se basant sur l’écoute des contractions.
 

La consultation postnatale

La consultation postnatale consiste en un suivi de contrôle réalisé après l’accouchement. Elle a lieu généralement dans le deuxième mois du bébé, et est programmée dans le but de faire un bilan gynécologique de la mère à la suite de la délivrance.
La consultation consiste à vérifier si tous les organes de la mère sont bien portants. La taille du vagin, l’état du col de l’utérus, l’emplacement des ovaires… tout est ausculté pour être sûr qu’il n’y a eu aucune complication. S’il y a eu une césarienne ou une épisiotomie, je m’assure de la bonne cicatrisation de la plaie. Dans le cas où la femme ressent des douleurs cicatricielles, je suis en mesure de prescrire une thérapie cellulaire, nécessitant l’usage d’un dispositif de radiofréquence qui favorise la régénération du tissu.
En même temps, j’effectue des recherches minutieuses pour la détection d’une éventuelle insuffisance veineuse. Je palpe les seins de la mère, je prends sa tension artérielle, et m’assure qu’elle ne fait pas d’hémorragie.

Le suivi du nourrisson

Je ne me charge pas seulement du suivi de la mère à la suite de l’accouchement. Je m’occupe également du bébé et de sa santé durant ses premiers mois.

Massage

Le massage fait partie des techniques douces utilisées pour que le bébé se sente bien dans sa peau. Grâce à son effet relaxant, il a un effet bénéfique sur le sommeil, favorisant ainsi la sécrétion de mélatonine. D’où le bien-être et la bonne humeur permanents du tout petit.

Allaitement

Que le bébé soit nourri au sein ou au biberon, il m’appartient de faire un suivi de sa nutrition durant ses premiers mois de vie. Je demande à la mère de noter les heures de tétée et leur fréquence, puis je lui explique la journée type de l’enfant, pour qu’il soit plus facile de comprendre son rythme d’alimentation et de faire des réajustements, si nécessaire.

Portage

Un enfant bien porté est généralement en bonne santé. A cet effet, il est toujours préférable pour le bébé de se trouver dans les bras de ses parents. Cependant, s’il faut faire usage d’une écharpe. J’apprends à ces derniers la meilleure manière de porter leur enfant en respectant sa physiologie. Il faut que sa position soit confortable, et qu’il soit en même temps en sécurité.
Tarifs

© 2020 | Tous droits réservés Agence WEB Agence Web B-ForBiz
Vous appréciez, partagez !
Pascale Galland - Legrand Télèphone06 09 49 34 57
AdressePoint Médical, rond point de la Nation
21000 Dijon